Réduction chimique par malaxage in-situ (Mixis®-red) et traitement biologique anaérobie

Descriptif de la référence

Réduction chimique par malaxage in-situ (Mixis®-red) de 1050 m3 de sol impacté par des COHV avec présence de DNAPL et traitement biologique anaérobie du panache des pollution s’étendant dans les eaux souterraines. Les traitements de la zone source par Mixis®-red, ont permis en quelques mois d’atteindre une qualité des eaux souterraines proche de la potabilité. Ce traitement était une première nationale.

Chiffres clés :
Les valeurs mesurées en janvier 2010 étaient inférieures aux seuils de potabilité OMS pour le TCE et le DCE et proche pour le CV.

Elles sont restées de cet ordre de grandeur par la suite :

– TCE = 5 μg/l
– Cis+ Trans 1,2 DCE = 31 μg/l
– CV = 6 μg/
Le traitement biologique anaérobie a également permis l’amélioration considérable de la qualité de la nappe du panache : des abattements de 88,18% en Pz12, 94,69% en Pz5 et 61,30% en PZ8 ont été obtenus.

Client

Rossignol

}

Durée du chantier

Août 2010 à Juillet 2014

Catégorie

in situ